ES S3033/5 Evolution du système électrique dans un contexte de transition énergétique
Robin GIRARD

ES S3033/5 Evolution du système électrique dans un contexte de transition énergétique

Le système électrique est un élément clé de la transition énergétique qui doit permettre de contribuer à la décarbonation de notre économie et de diminuer notre dépendance aux énergies fossiles. Dans cette perspective la production nucléaire joue un rôle important et les énergies renouvelables qui sont de moins en moins chères sont appelées à donner elles aussi une contribution importante. Ces moyens de production renouvelables posent quelques difficultés du fait de leur dépendance à la météorologie, de l’espace et des ressources minérales qui leurs sont nécessaires. Dans le même temps, le parc nucléaire français connait une période charnière à travers les questions de son prolongement et de son renouvellement. L'évolution de la consommation électrique, et en particulier de la consommation de chauffage électrique, est ici un sujet important. Dans ce contexte, définir et calculer le coût (environnemental et économique) du système électrique est un sujet important. Ce sujet est sous-tendu par des problématiques complexes à la croisée de l’optimisation, des statistiques, de l’économie, de l’électrotechnique, de la météorologie, de la politique, …

Cette semaine de cours sera décomposée en deux parties. D’un côté un cours magistral aura pour but d’exposer les problèmes de gestion et de planification du système électrique dans un contexte de transition énergétique, ainsi que des méthodes permettant de les résoudre. Les différents acteurs et les marchés de l’électricité seront également présentés. Les sujets couverts par ce cours sont listés plus en détail ci-dessous, et quelques lectures préliminaires pourront être faites ici https://www.energy-alternatives.eu/. De l’autre une mise en pratique des outils d’optimisation présentés devra permettre aux étudiants de comprendre les facteurs qui impactent le coût environnemental et économique du système électrique. Plusieurs mix électriques seront présentés et étudiés pendant ce cours mais le système Français sera pris comme référence dans les travaux pratiques. Ce travail pratique sera effectué sous python couplé avec le logiciel d’optimisation puyomo (sous python). 



Apprentissage artificiel (Machine-Learning)
Chloé-Agathe AZENCOTTJesus BUJALANCE MARTINSofiane HORACHEArthur IMBERTTristan LAZARDFabien MOUTARDEMatthieu NAJMIoanna THANOU

Apprentissage artificiel (Machine-Learning)

Le but de ce cours est :

– de présenter un panorama assez large des algorithmes d’apprentissage artificiel/statistique (réseaux neuronaux [y compris convolutionnels et apprentisssage « profond »], SVM, dopage[boosting], forêts aléatoires, HMM, clustering, k-means,…) permettant des analyses et modélisations de données plus puissantes que les simples méthodes statistiques linéaires

– d'introduire le cadre théorique et méthodologique commun à la plupart de ces méthodes

– d'aborder les divers types (classification, régression, clustering, …) et quelques uns des domaines d’applications du Machine-Learning

- d'apprendre à mettre en oeuvre correctement l'ensemble des techniques présentées, à la fois par de nombreux TPs (représentant environ la moitié du volume horaire), et par un travail de mini-projet.

UE MOVIE
Myriam.davidovici Davidovici-NoraAlexis PALJICOlivier STABMarine TaffouJonathan TanantBlandine MASSELIN

UE MOVIE

Les environnements virtuels interactifs en 3D immersive temps réel, ou RV & RA pour Réalité Virtuelle et Réalité Augmentée, font, à l’âge de l’Industrie 4.0 et du big data, partie intégrante des processus de conception et d’innovation dans l’industrie mondiale. VR et AR sont synonymes de gains de créativité et productivité. Les industries grand public, du cinéma, du jeu, de la formation, s’emparent également de ces technologies et les réinventent dans de nouveaux usages et de nouveaux modèles économiques. L’ingénieur doit être préparé aux challenges économiques, stratégiques, techniques, perceptifs, de ces nouveaux modes d’immersion et d’interaction avec les contenus numériques, car il y sera exposé, quel que soit son domaine.

Pour construire cette culture théorique et pratique, ce projet d’ingénierie met en place un dialogue entre 1) des cours théoriques en réalité virtuelle et synthèse d’image temps réel, et 2) un ensemble de conférences par des acteurs socio-économiques en RV et RA. Les conférences sont faites par des acteurs majeurs de l’industrie (automobile, jeux, cinéma). Les cours et conférences préparent à la mise en pratique lors des projets d’ingénierie opérationnels dans un cadre industriel.